Genova le repenti, la rose sanglante

La taverne de la Rose
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mémoire d'outre tombe

Aller en bas 
AuteurMessage
Eldwin
Admin
avatar

Nombre de messages : 146
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Mémoire d'outre tombe   Mer 24 Juin - 1:37

Voici quelques textes en fouillis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genova-le-repenti.frbb.net
Eldwin
Admin
avatar

Nombre de messages : 146
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: Mémoire d'outre tombe   Mer 24 Juin - 1:37

Est ce qu’un individu est l’esclave de sa destiné ? Est ce que sa race ou son sang détermine si il est bon ou mauvais ? Peut il agir contre sa condition pour créer son propre avenir, sa propre destiné ? Une fois cette destiné acquise, cette liberté octroyé, n’accomplit il pas, en fait, le chemin qui lui avait été tracé ? Je me suis posé minte fois ces questions à chaque occasion où je devais prendre une décision en contradiction avec ma foi mais qui épousé les caractéristiques de ma race et de ma profession. Je suis Eldwin Klivan, barde et assassin, apôtre d’une foi noble et conspirateur zélé, artiste créateur et seigneur de guerre destructeur, je suis un elfe du chaos qui obéit à la lois, je suis l’envers et l’endroit, je suis le bâtard de Génova.
Mon Dieu m’a éclairé d’une lumière divine dans les brumes de l’enfer, je fut éblouis par sa miséricorde et sa bonté. Son sacrifice fut le mien, ma douleur fut la sienne. Comment ne pas chanter les louanges d’une tel perfection de piété et de tolérence ! Quels Dieux recevraient un être dont le lignage maléfique c’est transmis à travers des millénaires ? Moi, un elfe noir dont l’essence incarne le mal absolue, moi qui suis la race de féarune la plus infâme, craint de tous même de ces propres pairs. Je fut receuillie, je suis sauvé, je transmettrai.
Ainsi en écrivant l’histoire des Génoviens à travers mon regard je compte éclairer, comme Génova le fit avec moi, les générations future, pour qu’elles perçoivent les faiblesse et les forces des génoviens qui n’eurent qu’une seule tâche ; servir leur Dieu.
Mais avant de commencer le récit des Génoviens il me faut ici m’arréter sur la constitution de l’univers pour permettre au lecteur d’apprécier le monde qui l’entoure. Il faut imaginer des strate qui se superpose. Chaque strate représente un univers, avec ses mondes, ses races, son histoire et ses héros. En générale chaque strate est dominé par un dieu qui lui donne vie. Les strates du dessus, dominé par les dieux bons sont appelé plans supérieurs. A l’inverse, les plans inférieurs, appelé plans infernaux, sont dominés par les dieux mauvais. Plus on voyage profondement dans ces plans, plus on atteint des degrés soit de bonté soit de méchanceté. Il y a toutefois une régle d’or : le maitre du plan, le dieu donc, est omnipotent dans son plan. Ainsi gare à toi aventurier quand tu voyage à travers les plans !
Bien que chaque dieu est son propre plan, où il domine toutes les lois magique et physique, ils désirent tous devenir maitre du plan du milieu. Ce plan, cette strate, est au centre de l’univers et il a la particularité d’être réelle. Les autres plans sont, en effet, le fruit de l’imagination des dieux. Ainsi toutes objets ou toutes personnes créer par un dieu dans son plans, ne peu existé dans le plan du milieu. De plus, se sont les individus du plan du milieu qui contribut et constitut la puissance des dieux dans la mesure où ils sont les seul à posséder des entités réelles. Si un dieu veut être puissant il lui faut un nombre de fidéles important dans le plan du milieu.
Ainsi le monde de thoril, le plan du centre, et soumis à des luttes perpétuelles entre le bien et le mal, entre la puissance et l’équilibre, entre la lois et le chaos. Ce monde est donc en proie à des guerres interminables et éternelles, qui voit la naissance de héros et la mort d’innocents pour le plus grand plaisir des Dieux. Ils utilisent les mortels pour leurs propres dessins, dans un jeu où aucun ne doit vaincre ni perdre son pour cela boulverser l’équilibre de l’univers. Nous sommes à la fois des pantins désarticulés aux mains d’immortel et les seigneurs de l’univers dont les dieux ne sont que les outils guidé par la spiritualité de leurs fidéles.


Après avoir jeter les bases de l’univers dont nous sommes les héritiers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genova-le-repenti.frbb.net
Eldwin
Admin
avatar

Nombre de messages : 146
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: Mémoire d'outre tombe   Mer 24 Juin - 1:39

Destination Crêtevague dixit Eldwin Klivan





Les terres de Faerun, monde de légende et de mythe, où que votre regard se pose sur la carte, chaque nom a son histoire. Chaque mot porte des souffrances et des joies dans le passé, le présent et le futur. Si vos yeux s’arrêtent sur la mer des étoiles déchues, vous entendrez des cris de plainte et de souffrance. Au milieu de cette mer calme et paisible, le soleil illumine cette masse d’eau azur. Une fine brise marine heurte le voiles tendues du navire. Les marins fuient ça et là, cherchant en vain une issue pour sauver leurs piètres existences. Leur regard scrute le pont arrière. Trois humanoïdes s’y tiennent debout, droit et fier. Au centre, un homme vêtu de blanc, mais au visage cadavérique. Son bras tendu vers l’assemblé dévoile une armure d’os scindé à sa peau. Des cranes humain pendent à sa ceinture et une chauve-souris se tient sur son épaule droite. Là où son doigt se pointe une forme spectrale, une âme en peine, obéis au moindre de ses ordres et suce l’âme des marins. Carline le nécromancien est un mage terrible qu’il ne fallait pas trahir. A sa droite, un humain d’age mure sourit aussi devant ce spectacle. Des bombes de lumières jaillissent des doigts de Gurthang atteigne les rares marins qui tentent d’échapper au serviteur du nécromant. Tout a gauche, un elfe noir au sourire sadique vêtu d’une armure de cuir en charpie fait tomber une pluie de flèches sur les marins qui s’accrochent désespérément à l’espoir de vivre. Ils perdent toute espérance quand le trait de bois les transpercent de part en part. Dans un déluge de feu et de fer, dans une atmosphère fantomatique l’équipage disparaît au milieu de la mer, anéantis par ce groupe quasi chaotique. Et dans une cabine un elfe malade se réveille insouciant, en se demandant quelle heure il est ? Envinhiatar sort enfin de sa convalescence
IL n’y a plus de bruit sur le bateau, plus âmes qui vivent en quelque sorte. Mais peut-être que le navire recèle quelque secret ? ……………………
………………..
J’étais debout sur le pont arrière du navire.
J’entendais les cris d’horreur des derniers marins qui luttaient contre l’invocation de Carline. J’avais pu constater l’efficacité de l’âme en peine du nécromant. Désormais c’était un magicien redoutable. Je prenais plaisir à entendre ces cris d’effroi quand le monstre spectral absorbait la vie de mes ennemis. Ah ! Quelle douce musique pour l’oreille d’un barde ! Mes yeux se posèrent sur la capitaine. Elle était allongée par terre, face contre terre, transpercé par deux flèches que j’avais tirées. J’avais tué énormément de mage rouge mais elle était différente. C’était une jolie humaine. Hier encore elle s’était donnée à moi. Mais dans un acte de franchise, je lui dévoilais mon identité. Dans un acte de franchise elle me dévoila la sienne. Je me rappelle encore les mots que je lui avais dit » aucun de vous ne me tuera, c’est moi qui vous tuerai «
Elle avait ri, comme les autres de son clan. ,Et comme les autres de son clan, elle avait périe
Génova nous protège. Je me souviens la veille de notre rencontre dans sa chambre. Je voulais espionner l’équipage à l’aide d’un sort d’invisibilité que Gurthang connaissait. Malheureusement je fut la cible d’un coup de tonnerre. Se fut à peine croyable. Comme si une force divine voulait m’empêcher d’allait sur le pont. Têtu comme Tarok, je décidais de retenter ma chance. Depuis trois jours nous étions soumis à des maux de ventre effroyable. Avec le même sort et la même volonté je décidais de retenter ma chance. J’entendis alors un éclair déchirer le ciel. Je m’évanouissais sous l’impact de ce dernier éclair. J’entends encore les rires moqueurs de Carline et Gurthang. Heureusement qu’Envinhiatar était malade et a demi-inconscient, je n’aurai pas pu supporter le rire ?????? de cet elfe.
Une brise fraîche m’arrache de mes pensées fugitives. Le pont est vide de son. Seul Carline et Gurthang sont debout. Il n’y a plus âmes qui vivent sur le pont. Il est temps de se reconduire en aventurier. Qu’est ce qu’elle peut avoir dans les poches cette capitaine ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genova-le-repenti.frbb.net
Eldwin
Admin
avatar

Nombre de messages : 146
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: Mémoire d'outre tombe   Mer 24 Juin - 1:39

Cloche des profondeur dixit Gurthang




« cette cloche, cela me rappelle une légende » dit eldwin songeur en regardant le lointain
« les paroles de ce chant ont depuis longtremps disparuemais la légende est parvenu jusqu'à nous ». Le capitaine se tournant vers lui confirme « il existe une cite engloutie que vous pouvez essayer de visiter, nous avons l’equipement nécessaire pour descendre »
apres s’etre regardes, le demi-orque, carline eldwin et gurthang ne pensait plus qu’a une seule chose : « or ! ».
ils s’activerent donc silencieusementet efficacement puis dans la demi-heure suivante etaient descendus.
Apres avoir depasse un carrelage piege, nos valeureux heros se sont retrouve devant une porte et sa herse. Je laisserai au deux compagnon
(………………..pas de suite……..)





Par le sang et les flames je fais le serment de vengeance sur tous les dragon de couleur et je n’aurai de cesse de les poursuivre jusqu'à ce que mon maitre revive, jusqu'à ce que ma dette soit satisfaite !!





Corrier a eldwin
« tres cher eldwin
je e doutais pas du support des vaux et de votre engagement a mes cote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genova-le-repenti.frbb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mémoire d'outre tombe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mémoire d'outre tombe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon PC portable perd de la mémoire
» Obtenir le nombre de caractère d'un fichier sans le charger en mémoire vive
» léger souci de mémoire
» Zumo 660 - carte mémoire + itinéraires
» [Toutes les créas' sont là ;) ] Une Pomme qui tombe du Ciel /0w0\

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genova le repenti, la rose sanglante :: Le Panthéon de Génova :: La Taverne aux mille et un délices :: Le dojo d'eldwin-
Sauter vers: